Vous êtes ici

Nouvelles bouées de sécurité : une première vie sauvée !

23 juillet 2018

Le 26 juin dernier, un nouveau dispositif de sécurité destiné à toute personne en détresse en mer - et ne pouvant rejoindre la rive - était lancé.
Des bouées disposées sur 5 zones de la rade, permettent au nageur ou au plongeur, en situation de grave danger, en "zone non surveillée", de se reposer en attendant qu'on lui porte secours.

Pour la première fois, ce samedi 21 juillet, un plongeur en grande difficulté, non loin du port de la Madrague a pu rejoindre une de ces bouées de sécurité pour attendre l'arrivée des secours.
Deux embarcations ont été dépêchées sur place et une équipe médicale a procédé à son évacuation.
C'est la première fois, depuis la mise en place de ce nouveau dispositif qu'il fait ainsi la preuve de son utilité. Gageons que ce ne sera pas la dernière si l'on se fie aux statistiques : dans la rade Sud de la cité phocéenne, le bilan "secours ou assistance en mer" du Bataillon des Marins Pompiers, pour 2016 et 2017, est de 85 blessés légers, 9 blessés graves et 4 personnes décédées.
C'est ce bilan dramatique qui a conduit les acteurs locaux de la sécurité en mer (Ville de Marseille, BMPM, Police nationale, Parc national des Calanques) à mettre en place ce dispositif.

Les 5 sites de pose des bouées de sécurité ont été choisis en tenant compte des zones d’intervention les plus fréquentes du Bataillon de Marins pompiers de Marseille (BMPM) : au large de l’anse de la Batterie, de celle du Bain des Dames, de celle des Phocéens, de celle du Mont Rose (comptant 2 bouées) et de celle de Saména.

La municipalité finance en totalité ce projet à hauteur de 11 000 euros pour l’investissement et 3 000 euros annuel pour le fonctionnement (entretien, mise en place et retrait des bouées de sécurité).
 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet